top of page
Rechercher

Notions de base pour gérer son stress avec la naturopathie

~ Stress et naturopathie ~


La naturopathie est un très bon outil pour accompagner le stress.

Elle propose des stratégies qui aident à ne pas se laisser déborder et à améliorer notre équilibre physique et mental.

Une bonne hygiène de vie conforme aux grands principes naturopathiques peut réellement améliorer les états négatifs liés au stress mais aussi permettre de réduire l'impact organique négatif de cet état de tension nerveuse permanent.

Il est nécessaire pour cela de changer notre vision bien souvent étriquée mais aussi de changer notre référentiel conditionné depuis notre naissance.

Le stress fait partie des troubles psycho-sociaux les plus courants dans notre société où la rentabilité et le pouvoir ont plus d'importance que le bien-être physique et psychologique et où les rapports entre les individus s'amenuisent de plus en plus...

La peur constamment entretenue par les médias a aussi son rôle dans l'omniprésence du stress.

Selon le degré de stress, d’autres thérapies que la naturopathie peuvent être nécessaires en complément.

Un bon naturopathe connaît les limites de sa pratique et sait diriger vers d'autres thérapies adaptées en fonction des besoins de son consultant.

Voici quelques bases que l'on met en place lors d'un accompagnement naturopathique pour aider à la gestion du stress.

Étant sujette à ce fléau, j'ai pu en tester un certain nombre, et, même si cela représente encore un travail permanent, je peux confirmer leurs effets bénéfiques  

Ces conseils sont généraux, votre naturopathe vous dirigera vers les méthodes les plus adaptées à votre situation.

Les conseils de votre naturopathe ne remplacent en aucun cas la prescription de votre médecin.



  • Adopter une alimentation équilibrée en protéines, glucides, lipides variés et de qualité.


Miser sur les aliments anti-stress riches en antioxydants, en magnésium, en vitamine B6, en taurine et en oméga-3. 


  • Éviter les agents stressants tels que l’alcool, les drogues, les médicaments. S’entourer de personnes positives, bienveillantes et soutenantes.


  • S’accorder des temps de créativité pour soi: dessin, musique, chant, danse, lecture, balades...


  • Faire des exercices de respiration de façon régulière et assidue ainsi qu’une activité physique régulière.


  • Pratiquer une activité psychoémotionnelle telle que la sophrologie, le yoga, le qi gong ou un autre type d’exercice de relaxation.


  • L’aromathérapie, la phytothérapie (via des infusions ou compléments alimentaires) ou les élixirs floraux sont d’autres très bonnes ressources pour aider à la détente.



EN CAS DE CRISE


  • Ralentir ses activités, couper les sollicitations superflues.


  • Prendre du recul, se demander si les contraintes imposées correspondent à des besoins essentiels.


  • Apprendre à profiter et à conscientiser les instants de joie. Ne pas être dans l’attente du meilleur moment. S’exercer à la pleine conscience permet petit à petit à notre cerveau de modifier sa réactivité au stress. Nous réussissons ainsi à trouver de meilleures solutions à nos soucis et à moins stresser.

  • S’entraîner à cultiver les émotions constructives et à voir le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide afin de se protéger du sentiment d’impuissance qui est stressant.



Les moyens naturopathiques cités ci-dessus sont des outils pour accompagner.

Il est bien-sûr primordial de traiter son stress à la racine en en trouvant la source.

Le travail sur soi est un des meilleurs outils pour atteindre cela. Il est plus facile de se faire accompagner dans ce processus de façon temporaire ou sur du plus long terme.

Il existe de nombreuses approches: 

la psychanalyse, les thérapies comportementales et cognitives (TCC), la Gelstat-thérapie, les thérapies familiales, l’art-thérapie, la sophrologie, la méditation de pleine conscience, les techniques de libération émotionnelle (EMDR, EFT), l’hypnose ericksonienne...

Comentarios


bottom of page