top of page
Rechercher

Naturopathie & allopathie

- Naturopathie ET allopathie -

Ces 2 médecines sont complémentaires et non opposées. Les deux n'ont pas la même fonction.


Je rêve d'un monde où l'allopathie laisserait un peu de place à la naturopathie afin qu'elles puissent toutes les deux travailler main dans la main.


On en viendrait alors à ce qu'on appelle la santé intégrative qui "prend en compte la personne dans sa globalité et s’inscrit dans une approche humaniste, préventive et transdisciplinaire. Elle promeut l’autonomie et la qualité de vie, la personne devenant actrice de ses soins et de sa santé. Elle repose sur une articulation du cure et du care, de l’hôpital à la ville, en structurant des parcours de soins personnalisés associant médecine conventionnelle et autres pratiques de santé validées par la science." (déf. cairn.info).

Mais en fait cela existe déjà depuis bien longtemps dans certains pays. Je trouve cela très dommage qu'en France nous ayons un tel retard et que nous en soyons encore au stade d'opposition entre les deux et que nous profitions de la médiatisation de certaines affaires (qui n'ont quand-même pas lieu tous les jours) pour décrédibiliser toujours plus ce métier. Croire en cela démontre une certaine méconnaissance de ce qu'est fondamentalement la naturopathie.



LA NATUROPATHIE


La naturopathie est comptée par l'OMS parmi les 3 médecines traditionnelles mondiales avec les médecines chinoise et ayurvédique.

La naturopathie défend le capital santé, c'est l'art de rester en bonne santé avec des moyens naturels.

Elle encourage à se responsabiliser face à sa santé. Elle aborde la personne dans son ensemble et prend donc en compte tous les plans: physique, émotionnel, mental, socioculturel, spirituel et énergétique.


En naturopathie, on ne lutte pas contre un problème de santé, on avance vers un équilibre en augmentant le potentiel de vie de l'organisme.



Le naturopathe ne se substitue en aucun cas au médecin.

  • Il n'émet pas de diagnostic: ce n'est pas son rôle et il n'en a pas le droit. Il ne peut aider la personne qu'à partir d'un diagnostic posé par un médecin ou un vétérinaire.

  • Il ne voit pas ses clients de façon suivie pour des raisons médicales. Son rôle est d'éduquer à la santé, c'est ensuite vous qui agissez.

  • Il ne prescrit pas de médicaments et n'a pas le droit de vous conseiller de suspendre un traitement médicamenteux. L'idéal est de travailler main dans la main avec le médecin qui pourra décider éventuellement de diminuer certains médicaments dès que la santé sera améliorée.


Il s'agit d'une hygiène de vie:


  • hygiène alimentaire

  • hygiène émonctorielle (élimination des toxines accumulées par l'organisme)

  • hygiène psychique

  • hygiène du mouvement



5 grands fondements:


  • le vitalisme: dynamisation de la force vitale de la personne.

  • le causalisme: on s'intéresse aux causes des déséquilibres.

  • l'humorisme: on travaille sur le terrain et non sur la maladie.

  • l'holisme: on prend en compte la personne dans sa globalité.

  • l'hygiénisme: on choisit une hygiène de vie adaptée.



L'ALLOPATHIE


L'allopathie est la médecine conventionnelle officielle qui permet de diagnostiquer les maladies et de les traiter efficacement à partir de moyens chimiques (médicaments) ou physiques (chirurgies...).

Les connaissances physiologiques et les recherches en chimie ont permis de mettre au point des traitements efficaces. C'est en quelques sortes une médecine anti-symptomatique et palliative qui vise à supprimer les symptômes ou à pallier à un problème fonctionnel. Cela n'a pas pour objectif premier le maintien de la bonne santé dans la durée mais elle est nécessaire pour les cas d'urgence.

La médecine allopathique est très performante et permet d'intervenir rapidement de façon efficace, ce qui n'est pas la fonction de la naturopathie.

Elle est aussi confrontée à un défi important: les effets secondaires des médicaments. Plus on en prescrit, plus ils induisent de perturbations dans l'organisme, pouvant entraîner de nouveaux symptômes.



NATUROPATHIE ET ALLOPATHIE


Aujourd'hui, les allopathes ignorent les connaissances des naturopathes et vice versa. Mais chacun peut accompagner efficacement les personnes souffrant de troubles de façon complémentaire et apprennent à travailler ensemble.


L'idéal serait de consulter le naturopathe en prévention, pour apprendre à entretenir sa santé et adopter les bons réflexes au quotidien.






コメント


bottom of page