Rechercher

Qu'est-ce que la naturopathie? Naturo quoi?!

Dernière mise à jour : 5 juin

Non, la naturopathie ce n’est pas simplement soigner avec les plantes ou manger des graines ^^


Du latin natura et du grec pathos, naturopathie signifie « la guérison en fonction de la nature ».

Il s’agit en fait d’un véritable art de vivre et elle fait partie des trois médecines traditionnelles mondiales avec la médecine chinoise et l’Ayurvéda.

Reconnue aujourd’hui par le Parlement européen comme « médecine non conventionnelle » et par l’OMS comme « médecine complémentaire », la profession, pourtant assimilée à la médecine généraliste dans certains pays (Australie, Israël, 5 provinces canadiennes et plusieurs Etats d’Amérique), a du mal à être reconnue en France malgré le projet de loi pour la reconnaissance des médecines alternatives (rapport Collins).

C’est une médecine préventive et complémentaire. Elle permet un rééquilibrage avec un accompagnement au-travers d’une approche à la fois holistique (prise en charge de l’individu dans sa globalité physiologique et psychologique) et causale (traitement des causes des maladies et pas seulement des symptômes afin d’éviter les récidives). Elle s’intéresse à l’équilibre général du corps et à trouver les causes des troubles pour rétablir la stabilité. Elle permet de conserver une bonne santé et de ne pas tomber malade au moindre virus qui passe.

Son objectif est de promouvoir la santé par des conseils d’hygiène de vie afin d’améliorer « le terrain ». Elle a un rôle de prévention et de renforcement de la capacité d’auto guérison. Elle encourage à être acteur de sa forme et à prendre soin de soi avec l’aide de différentes techniques.


Elle propose un programme de prévention de la santé structuré autour de :


- L’alimentation


En fonction de votre constitution, le naturopathe vous propose un programme de nutrition adapté. Le choix des aliments est primordial, de préférence biologiques, exempts de pesticides et autres produits chimiques. Les produits industriels, sels et sucres raffinés et excitants seront à limiter. On prendra en compte la cuisson, l’association des aliments et à quels moments de la journée les consommer.


- L’activité physique


Le mouvement est une base fondamentale de la santé. L’exercice permet de dérouiller les articulations, d’activer les liquides du corps et de libérer la respiration. Le naturopathe adaptera un plan d’action individuel en fonction de la disponibilité et des capacités de la personne. L’important étant de ne pas souffrir mais d’oxygéner le corps au quotidien.


- L’équilibre mental et émotionnel


Le naturopathe procède à une écoute globale. Il n’est pas psychologue mais dispose d’une palette d’outils (respiration, relaxation ,sophrologie…) qu’il peut proposer à son client et orientera si nécessaire vers un spécialiste.


- La phytothérapie


Les plantes sont nos alliées depuis des millénaires. Leur propriétés extrêmement variées sont très efficaces pour soutenir le foie, améliorer la circulation, libérer les poumons, apaiser, harmoniser…


- L’hydrothérapie


Le corps étant constitué en grande partie d’eau, cette technique est importante pour le naturopathe. On utilise l’eau en variation de température et de pression.

On l’utilise pour faire circuler les liquides du corps et détoxifier grâce à des bains, des lavements, la sudation…

- La respiration


Bien respirer permet d’harmoniser les fonctions du corps. La respiration est un élément essentiel en naturopathie car elle permet :

o Une bonne oxygénation des cellules pour optimiser leur renouvellement

o Une augmentation de l’élasticité du diaphragme pour détendre

o Une action sur la circulation sanguine, le système lymphatique et la digestion.

Certaines techniques seront conseillées comme le yoga, la méditation ou les arts martiaux...


- Les techniques manuelles


Les massages permettent de faire circuler la lymphe, le sang et permet le transport des toxines vers les filtres et leur élimination. Ils contrebalancent le manque de sport. Le naturopathe pratiquera lui-même des massages bien-être, sans techniques manipulatoires qui sont réservées aux spécialistes vers lesquels il redirigera son client si nécessaire.


- La réflexologie


Elle est composée de 2 pratiques : l’acupuncture (réservée aux spécialistes) et l’acupression nasale, plantaire ou auriculaire que les naturopathes pratiquent.

Cette technique est très efficace pour faire circuler les énergies via les méridiens pour agir directement sur le système nerveux et hormonal. Elle permet un lâcher-prise mental et une relaxation globale.


- Les techniques magnétiques


Le magnétisme humain, la géobiologie, l’usage des aimants et des appareils à ondes régulées sont des outils préconisés par les naturopathes afin d’aider le corps à garder son équilibre parmi toutes les pollutions, tensions, ondes et habitudes de vie souvent dénaturées.


- Les techniques vibratoires


La méditation, les élixirs floraux, les cristaux, le yoga du rire, les couleurs, la luminothérapie… La naturopathie invite à plus de connexions avec la nature. Tout ce qui peut élever notre niveau vibratoire peut être très utile lors d’un travail global de santé.



A noter : les situations d’urgence ne sont pas prises en charge par la naturopathie mais on peut y avoir recours en prévention ou à la suite d’un état de crise.

Il est recommandé d’effectuer une démarche naturopathique en complément de la médecine conventionnelle, de n’exclure ni l’une ni l’autre et de les intégrer toutes les deux. Elles sont complémentaires.


Biblio :

La naturopathie pour les nuls, Anne-Claire Meret et Anne-Marie Narboni.

Ma bible de la naturopathie, Thierry Morfin