Rechercher

Les ions négatifs

Allez, je vous fais retourner à l'école! Petit rappel de cours de physique/chimie...

Un ion, qu'est-ce que c'est?

Il s'agit d'une molécule portant une charge électrique. Un ion peut être positif (cation) ou négatif (anion).

L'air que nous respirons est plus ou moins chargé en ions positifs ou négatifs.

On sait aujourd'hui que les ions positifs sont nocifs et que les ions négatifs sont bénéfiques pour la santé.


En ville, l'environnement est trop chargé en ions positifs, le milieu est pollué. Les ions positifs sont également présents dans les espaces clos où l'air est en circuit fermé (grandes surfaces, bureaux, lieux climatisés, voitures...). Les appareils électroménagers, les ordinateurs, les photocopieuses, la télévision, les tablettes et téléphones portables, le chauffage électrique et la climatisation, le tabac, etc. augmentent la présence d'ions positifs.



Voici quelques indices montrant la présence trop importante d'ions positifs dans votre environnement: stress, fatigue, irritabilité, maux de tête, sensation d'oppression, dépression...

Nous n'avons pas tous conscience de ce phénomène car nous n'avons pas tous la même sensibilité face à cela mais il est important de s'en préoccuper.

Le déficit en ions négatifs est associé à nombre de pathologies qui s'améliorent lorsque l'on inverse la charge électrique de l'air. Il est important de rétablir l'équilibre dans les lieux où nous passons le plus de temps!


Les ions négatifs eux, favorisent les échanges cellulaires et la pénétration de l'oxygène dans l'organisme. Ils purifient l'air, favorisent la sécrétion d'hormones et de neurotransmetteurs régulant l'humeur et le niveau de stress apportant ainsi une sensation de bien-être et améliorant le sommeil et les fonctions cognitives.

On trouve les ions négatifs dans les espaces naturels: en bord de mer, à la montagne, à la campagne, en forêt, près des cascades, après un orage...



Quelques chiffres:

Cascades: 50 000 ions négatifs par mètre cube,

Montagnes: entre 8 000 et 12 000,

Bord de mer: 4 000,

Forêt: 3000,

Campagne: entre 500 et 1 200.

Il sont présents aussi au soleil et près des fontaines...


Les ions négatifs nous apaisent et nous dynamisent, les ions positifs nous stressent et nous fatiguent...


Heureusement, il existe des solutions pour assainir l'air que nous respirons:


- les ionisateurs d'air. Leur efficacité est prouvée, on les utilise même en milieu hospitalier.

Il faut s'assurer qu'il ne produise ni ozone, ni oxyde d'azote , ni oxyde de carbone et qu'il débite minimum 250 000 ions au cm cube à une distance d'un mètre.


- les diffuseurs d'huiles essentielles d'agrumes et de cèdre (attention aux contre-indications),


- aérer régulièrement votre habitation et débrancher les appareils électriques inutilisés,


- faire des escapades régulières dans les lieux chargés en ions négatifs,


- faire des soins de thalassothérapie qui recréent des conditions d'ionisation,


- respirer l'air à pleins poumons juste après un orage.

La naturopathie encourage le contact avec la nature car les éléments naturels participent à notre bonne santé. Parmi eux, l'air, qui est porteur d'une charge vitale indispensable à la vie.

L'exercice physique et l'air de la nature nous permettent d'augmenter notre capacité respiratoire. Lors de la respiration, l'oxygène présent dans l'air inspiré doit atteindre les poumons pour être ensuite apporté jusqu'à nos cellules grâce aux globules rouges, en se fixant sur leurs molécules d'hémoglobine comme des transporteurs. Il est donc primordial de veiller à ce que l'air que nous respirons au quotidien soit le plus sain possible :)


Alors, pensez-vous avoir pris votre dose nécessaire d'ions négatifs cette semaine?